Comparer les offres

Comparer
Vous ne pouvez comparer que 4 offres, toute nouvelle offre ajoutée remplacera la première de la comparaison.

Immo News Blog

MAROC IMMOBILIER le MARCHE des transactions immobilières se redynamise ?

Flambée des transactions immobilières

à Casablanca, El Jadida et Marrakech

 

L’IPAI recule dans les principales villes au deuxième trimestre

Au deuxième trimestre 2021, l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) est ressorti en baisse en glissement trimestriel dans les principales villes du Maroc.

Selon un rapport conjoint de Bank Al-Maghrib (BAM) et de l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC) ,cet indice national s’est replié à Rabat, Casablanca, Marrakech, Tanger, Agadir, El Jadida, Fès, Kénitra, Meknès et Oujda.

Les données recueillies au cours de cette période montrent que les transactions ont, en revanche, connu des hausses dans ces mêmes villes, à l’exception de Kénitra (-4,3), d’après une analyse des deux institutions publiques. Dans le détail, en glissement trimestriel, les prix des actifs immobiliers ont accusé un recul de 4,5% au niveau de Rabat, recouvrant des replis de 5,1% pour le résidentiel et de 2,7% pour les terrains.

On constate un accroissement des prix des biens à usage professionnel de 1,5%.

LES TRANSACTIONS IMMOBILIERES SONT EN HAUSSE :

En ce qui concerne les transactions immobilières, « elles ont enregistré une hausse de 14,7%, reflétant des augmentations des transactions du résidentiel de 17% et des terrains de 13,3% », note le rapport.

En revanche les ventes de biens à usage professionnel ont reculé de 16,3%.

La crise de corona a influé a la  baisse de 5,4% pour les biens résidentiels, de 3% pour les terrains et de 7,1% pour les biens à usage professionnel . Ainsi on note que les prix ont connu une baisse  globale de 5,4% au niveau de Casablanca.

HAUSSE DES TRANSACTIONS :

Les transactions immobilières ont, pour leur part, « enregistré une hausse de 21%, reflétant des accroissements de 29,1% pour les biens résidentiels et de 18,9% pour les terrains . En ce qui concerne les biens à usage professionnel  « une diminution de 20,8% est constatée »

Il faut signaler le prix des actifs immobiliers  qui ont enregistré un repli de 3,4% à Marrakech.

Selon Ce rapport, cette baisse a concerné toutes les catégories de biens :

On constate que le résidentiel (-5,6%), les terrains (-2,3%) et les biens à usage professionnel (-4,6%) ont perdu de leurs valeurs.

Du côté des transactions, il ressort des statistiques  une progression de 28,9%, en raison des hausses des ventes pour les biens résidentiels et pour les terrains, respectivement de 27,9% et de 49,1%.

En parallèle, ces mêmes données révèlent que les ventes de biens à usage professionnel se sont inscrites en baisse de 6,9%.

 

S’agissant de la ville de Tanger, « l’indice des prix a marqué un recul de 7,4%, recouvrant des baisses des prix des biens résidentiels de 8,5%, des terrains de 6,5% et des biens à usage professionnel de 6,8% », selon les chiffres publiés par les deux institutions publiques.

De ces données, il ressort en outre que les transactions ont progressé de 16,1% suite à la hausse de 25,1% pour les biens résidentiels, alors que les ventes des terrains et des biens à usage professionnel ont respectivement enregistré une baisse de 12,7% et stagné.

A titre de rappel, au deuxième trimestre 2021, « l’indice des prix des actifs immobiliers est ressorti en repli trimestriel de 5,4%, résultat des baisses des prix du résidentiel de 5,6%, des terrains de 5% et des biens à usage professionnel de 7,3% », selon ledit rapport.

Comme nous l’avons  déjà écrit précédemment  le nombre de transactions s’est, en revanche, accru de 18,8%, suite à la hausse des ventes de 22% pour les biens résidentiels et de 29,2% pour les terrains et une baisse de 20,7% pour les biens à usage professionnel.

En glissement annuel, il ressort de l’analyse de BAM et de l’ANCFCC que les prix des actifs immobiliers ont reculé de 2%, « avec des baisses de 2,3% pour les actifs résidentiels, de 1% pour les terrains et de 4,9% pour les biens à usage professionnel ». Tandis que le nombre de transactions a bondi pour toutes les catégories de biens immobiliers.

 

Comparer les offres

Comparer
Vous ne pouvez comparer que 4 offres, toute nouvelle offre ajoutée remplacera la première de la comparaison.
%d blogueurs aiment cette page :