Comparer les offres

Comparer
Vous ne pouvez comparer que 5 offres, toute nouvelle offre ajoutée remplacera la première de la comparaison.

Immo News Blog

Maroc immobilier note de conjoncture 2023/2024

Maroc immobilier

note de conjoncture 2023/2024

Amélioration de l’activité du secteur de construction au T3

La baisse de la valeur ajoutée du secteur de construction poursuit son atténuation pour le deuxième trimestre consécutif pour se situer à -2,8% au deuxième trimestre 2023, après un recul de 3,4%
au T1-2023 et de 7,1% au T4-2022.

Au deuxième trimestre 2022,

la valeur ajoutée du secteur s’était repliée de 1%. Ainsi, en moyenne, la valeur ajoutée du secteur a reculé de 3,1%, au terme du premier semestre 2023, après une baisse de 0,9% un an auparavant.

Au titre du troisième trimestre 2023,

l’activité du secteur de construction aurait connu une amélioration, en ligne avec l’accroissement des ventes de ciment, principal baromètre du secteur, de 3,6%, après un retrait de 3,9% au T2-2023, de 5,3% au T1-2023 et de 17% au T4-2022.

Au terme des neuf premiers mois de 2023, les ventes de ciment ont baissé de 2,1%, après un recul de 8,3% un an auparavant.

Par segment, des évolutions positives, à fin août 2023, ont concerné, notamment, les livraisons de ciment relatives à l’infrastructure (+16,1%) et au préfabriqué (+2,8%).

Du côté du financement des opérations immobilières, l’encours des crédits à l’habitat a augmenté
de 2,3% à fin août 2023, après un accroissement de 3% un an plus tôt.

Quant à l’encours des crédits à la promotion immobilière, son recul s’est atténué à -2,8% à fin août 2023, après -4% à fin juillet 2023.

De façon plus globale, l’encours des crédits à l’immobilier s’est apprécié de 1,7% au terme des huit premiers mois de 2023, après une hausse de 2,4% l’année précédente.

Nouveau programme d’aide au logement

Grâce à la Haute Sollicitude Royale, le secteur de l’habitat, notamment social, a connu une évolution favorable et une progression constante.

Les programmes soutenus par l’Etat, durant les deux dernières décennies, ont permis à des millions de Marocains d’accéder à un logement décent.

Ainsi, et dans l’objectif de faciliter l’accès au logement aux classe sociales à faible revenu et à la classe moyenne, de réduire le déficit en logement et d’accélérer l’achèvement du programme « villes sans bidonvilles », un programme d’aide au logement a été présenté à la Haute Attention de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le 17 octobre dernier.

Ce nouveau programme, qui s’étale sur la période 2024-2028, vise à renouveler l’approche d’accès à la propriété et à soutenir le pouvoir d’achat des ménages et ce, à travers une aide financière directement allouée aux acquéreurs. Les montants de cette aide ont été fixés en fonction de la valeur du logement :

• 100.000 dirhams pour l’acquisition d’un logement dont le prix de vente est inférieur ou
égal à 300.000 dirhams TTC.
• 70.000 dirhams pour l’acquisition d’un logement entre 300.000 dirhams et 700.000 dirhams TTC.

Sont éligibles à ces aides les Marocains résidant au Maroc ou à l’étranger, qui ne sont pas propriétaires au Maroc et qui n’ont jamais bénéficié d’une aide au logement.

En vue de permettre une mise en œuvre réussie dudit programme et d’accompagner la rénovation de la planification urbaine et territoriale,

il est prévu de créer 12 agences régionales d’Urbanisme et d’Habitat, tenant compte des spécificités à la fois de l’espace urbain et du monde rural.

plus d’information suivez NOURRESKA

Comparer les offres

Comparer
Vous ne pouvez comparer que 5 offres, toute nouvelle offre ajoutée remplacera la première de la comparaison.